ÀmonAvis
    Entreprises (11)

    Investissement

    Un fond d’investissement correspond aux sommes mises en commun par un ou un groupe d’investisseurs. Ces sommes vont ensuite être placées dans différents produits comme des actions, des obligations, des bons du Trésor… Et dont la gestion est assurée par un gestionnaire de fonds.

    Quels sont les investissements qui rapportent ?

    Il existe plusieurs manières d’investir, nous avons pris la liberté de vous en citer et expliquer 9 ici :
    - Les SCPI ou Société Civile de Placement en Immobilier. Il s’agit d’une société qui détient des biens immobiliers et s’occupe de la gestion du parc immobilier.
    - L’assurance-vie qui vous permet de dynamiser votre épargne, avec des rendements plus attractifs que des livrets d’épargne classiques.
    - Le financement participatif qui vous permet de cofinancer, aux côtés d’acteurs bancaires, des projets d’entreprises.
    - L’immobilier locatif classique consiste à acheter un bien immobilier dans le but de le louer selon une certaine période de temps que l'on appelle le bail. Celui-ci peut être renouvelé ou transmis pour donner suite à une vente ou une cession du bien acquis.
    - L’achat de places de parking.
    - Investir dans les murs de commerces.
    - Investir en bourse est un investissement qui peut être très rentable, à condition de s’y connaître un peu et de bien choisir ses placements.
    - La location meublée non professionnelle (LMNP) vous permet de devenir propriétaire d’une chambre en EHPAD (maison de retraite) ou en résidence étudiante. Vous pouvez alors bénéficier de revenus complémentaires.
    - Investir avec parcimonie dans des placements atypiques, par exemple, les montres peuvent être un placement intéressant.

    Qui peut former un fonds d’investissement ?

    Il existe trois catégories d’investisseurs :
    - Les particuliers.
    - Les investisseurs professionnels.
    - Les partenaires de l’entreprise.

    Comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif ?

    Pour calculer la rentabilité brute il faut diviser le loyer annuel par le prix du logement et en multipliant le résultat par 100. Il s'agit donc d'un rendement brut annuel.