ÀmonAvis
    Entreprises (25)

    Sous-traitance & B2B

    Cette catégorie rassemble toutes les entreprises qui sont susceptibles de vous aider dans des démarches de sous-traitance ou de business to business. Lisez les critiques des autres clients et apprenez ce qu’ils disent sur les services clients auxquelles ils ont fait face. Cette catégorie permet de vous informer sur la question et de découvrir les entreprises qui proposent ce genre de services.

    Qu'est-ce que la sous-traitance ?

    La sous-traitance est le fait qu’une entreprise donnée confie partiellement sa production à une autre dans le cadre d’un travail de sous-œuvre. Les produits ainsi fabriqués par la seconde sont pour le compte de la première et selon ses besoins et exigences. Cette dernière gère ainsi mieux ses ressources et ses coûts de production et ce selon un contrat clairement établi entre les deux structures.

    Qu'est-ce que le B2B ?

    L'abréviation B to B désigne l'ensemble des activités commerciales nouées entre deux entreprises. Le terme anglais complet est business to business. Il peut aussi s'écrire également B2B ou BtoB. De manière générale, le B2B concerne tous les moyens utilisés pour mettre en relation ces sociétés et faciliter les échanges de produits, de services et d'informations entre elles.

    Pourquoi faire de la sous-traitance ?

    Le recours à la sous-traitance est devenu une pratique largement répandue dans les moyennes et grandes entreprises et s’étend désormais à la quasi-totalité des secteurs d’activité. Les entreprises donneuses d’ordre recourent à la sous-traitance pour mobiliser une main d’œuvre contribuant à leur production, sans qu’elles ne soient engagées vis-à-vis des salariés par un contrat de travail. Elles ne gèrent ainsi que des charges variables et elles n’ont donc ni matériel à entretenir ni personnel à payer.
    L’entreprise qui sous-traite peut alors se recentrer sur son cœur de métier et sur ses activités stratégiques en confiant le reste de ses activités à la sous-traitance. C’est aussi une solution pour faire face aux périodes de pic d’activité. Dans le cas de la sous-traitance de spécialité, cela permet au donneur d’ordre d’accéder à des procédés et technologies qu’il lui serait normalement difficile de se procurer sans en assumer les charges matérielles et logistiques.