ÀmonAvis
    Entreprises (7)

    Sex-shops

    Célibataire ou en couple, les sex-toys peuvent venir au secours de notre libido en Mais pour en faire bon usage, il faut savoir les utiliser et surtout les choisir.

    Quel sex-toy choisir ?

    Il existe plusieurs styles de sex-toys, en fait, tout dépend de ce que vous préférez, que vous soyez plus vaginale ou clitoridienne, ce qui compte, c’est vous. Alors voici les particularités de trois sex-toys différents pour vous éclairer :
    - Le godemichet est le plus connu, avec sa forme de pénis, il sert à simuler une pénétration vaginale ou anale. Pour une utilisation optimale, mieux vaut donc se munir de lubrifiant. Si vous êtes plutôt vaginale, le godemichet est fait pour vous.
    - Le vibromasseur point G est également connu, surtout dû à ses vibrations. Il est cambré avec précision pour atteindre directement la zone du point G. Ils sont plutôt faciles à utiliser et donc, idéal pour commencer. Cependant, si vous habitez chez vos parents ou en collocation, certains vibromasseurs font plus de bruit que d’autres, alors choisissez bien !
    - Le rabbit est un sex-toy qui stimule deux zones érogènes en même temps. À la clef, deux orgasmes simultanés, clitoridien et vaginal. Il est également très simple d’utilisation, il a deux commandes séparées. À vous de tester les options pour savoir ce qui vous donne le plus de plaisir.
    À savoir que certains existent waterproof pour un plaisir dans son bain ou sous sa douche. À savoir également qu’un sex-toy a une taille moyenne de 15 centimètres de long et une circonférence de 11,4 centimètres. Si vous en achetez un pour la première fois, mieux vaut donc peut-être commencer par là. Ensuite, vous pourrez augmenter pour voir si cela vous donne plus de sensations.

    Faut-il aussi acheter du lubrifiant ?

    Il existe deux types de lubrifiant, l’un est à bas de silicone, il dure plus longtemps et résiste à l’eau mais n’est pas utilisable avec un sex-toy en silicone, en gélatine, en gomme ou en PVC, il risquerait de vous faire plus de mal que de bien…
    Le deuxième est à base d’eau et convient à tous les matériaux. À savoir que les bactéries se développent assez rapidement, vous devez donc nettoyer votre sex-toy après chaque utilisation, pour cela, vous pouvez utiliser des lingettes spéciales ou de l’eau chaude et du savon. Cependant, s’il n’est pas waterproof mais possède une batterie ou des piles, faites attention lorsque vous le lavez.

    Où ranger mon sex-toy ?

    C’est LA question que tout le monde se pose.
    Pour éviter qu’il ne décolore, privilégiez un espace sombre et sec et si vous avez plusieurs sex-toys, rangez-les séparément, pour éviter des réactions chimiques causées par les différents matériaux. Mais pas besoin de les cacher dans toute la maison, pour faire simple, Mettez-les dans des petites pochettes, rangées dans un grand sac par exemple, sous le lit ou dans un tiroir, personne ne devrait aller y fouiner.