ÀmonAvis
    Ces monuments qui font l’histoire de Paris (suite)
    23-07-2018

    Ces monuments qui font l’histoire de Paris (suite)

    Nous avons déjà vu quelques uns des plus beaux monuments de Paris lors du précédent article, néanmoins la capitale regorgeant d’édifices uniques et rempli d’histoire, un nouvelle article sur l’histoire des monuments de Paris était de rigueur. Nous allons voir ici l'histoire de la Basilique du Sacré-coeur, la création de l'Avenue des Champs-Elysées et l' origine de l'Obélisque de Louxor.

    Basilique du Sacré-Cœur

    Le Sacré-Cœur est une basilique qui a sa place au sommet de Montmartre et qui offre une très belle vue dégagée de Paris. Il s’agit d’un édifice majeur de la capitale. Depuis de nombreux siècle Montmartre est un lieu de culte et c’est en 1975 que la Basilique commence à être construite jugée d’utilité publique par une loi en 1873 et sa construction prend fin en 1923. L’architecte choisit après un concours public est Paul Arabie. L’origine de la construction de l’édifice est menée par le souhait de construire une Eglise pour le « Cœur du Christ » en « réparation », suite au défaites militaires et à ce vœu national de construire un tel édifice et c’est en 1972 que le Cardinal Guibert, archevêque de Paris choisit l’emplacement sur le « mont des martyrs ». Sa construction est portée par les dons venant de toute la France et les personnes y participant se sont vu gravés leur nom dans la pierre. C’est devenue le « sanctuaire de l’Adoration eucharistique et de la Miséricorde divine ».

    Aujourd’hui, la Basilique est ouverte à tous les jours de 6h à 22h30.

    Avenue des Champs-Elysées

    Alors oui ce n’est pas un monument au sens littéral du terme mais métaphoriquement comment passer à côté de la voie (2km) la plus connue de tout Paris. Celle-ci suit l’axe historique de la ville, elle est l’une des voies centrale de circulation et est considérée comme la plus belle avenue de France (voire du monde ?). Elle relie la Place de la concorde à la place Charles-de-Gaulle.

    Il faut savoir qu’à l’origine, il ne s’agissait là que de terrains marécageux. Et si l’idée d’aménagement venait d’abord de Marie de Médicis en 1616, Louis XVI demanda à André Le Nôtre de poursuivre et se poursuivi encore par la suite par de nombreux acteurs.

    Contrairement à aujourd’hui, l’avenue n’est très pas bien réputés et dangereux. Ce n’est qu’en 1789, lors de la révolution française que sa popularité augmente un peu plus et de nombreux événements de cette époque jusqu’à nos jours s’y sont déroulés.

    Obélisque de Louxor

    L’Obélisque de Louxor situé sur la place de la Concorde à Paris tient son origine de l’Egypte, du temple de Louxor, qui a ensuite été installé sur cette place en 1836. C’est en 1929 que Méhémet Ali, vice-roi d’Egypte, offre ce présent, vieux d’il y a plus de 3000 ans et taillé sous le règne de Ramsès II, à la France. Le trajet de l’Egypte jusqu’à la France pris alors 7 ans. En 1936, l’Obélisque fut ainsi classé monument historique. Il faut savoir qu’à l’origine, la France devait bénéficier des deux obélisques de les pyramides de Louxor, néanmoins en vu du coût financier la France ne l’a jamais récupérée et n’a été laissé officiellement en Egypte qu’en 1981.

    Le monument mesure ainsi 23 mètres et est exclusivement constitué de granite rose. Depuis, un pyramidion a été rajouté constitué de bronze et recouvert de feuilles d’or. De plus, vous ne le saviez peut-être pas mais l’obélisque fait aussi partie d’un cadran solaire, et constitue le gnomon, on peut ainsi découvrir des chiffres romains et des lignes au sol autour de celui-ci.

    Voici un petit documentaire sur l'origine et le périple de l'Obélisque de Louxor

    Lier