ÀmonAvis
    Finance
    22-06-2020

    Finance

    Introduction

    Le terme « finance » est dérivé du mot latin finis qui signifie « le terme ». En français du XIIIème siècle, le verbe finer veut d'abord dire « finir une transaction et donc payer ». Par la suite, le mot évolue pour désigner des « ressources financières » et à partir du XVIème siècle des « affaires d'argent ». Aujourd’hui, la finance est l'ensemble des mécanismes et des institutions qui apportent à l'économie les capitaux dont elle a besoin pour fonctionner. Elle a pour but d’affecter les ressources d'épargne disponibles aux usages les plus productifs. Ce rôle est essentiel car ces ressources d’épargnes sont limitées au niveau d’un seul pays. Pour plus d'informations, rendez-vous à la catégorie Finance de notre site web.

    Comment différencier économie et finance ?

    On entend parler de la crise économique et financière qui sévit en France, en Europe et dans le monde entier. Mais bien qu’économie et finance semblent être quasiment des synonymes, ce n’est pas exactement la même chose : ce sont en faite deux concepts bien distincts. Il existe une situation économique d’un côté et une situation financière de l’autre.
    l’économie
    La situation économique se définit par les biens appartenant aux personnes physiques et morales : à la société toute entière. L’économie c’est les échanges entre acheteurs et vendeurs.
    la finance
    La situation financière c’est la capacité des personnes physiques et morales, de la société dans son ensemble à effectuer des transactions : paiements, achats et remboursements. La finance est basée sur l’acquisition, la gestion et l’utilisation de capitaux.

    Quel est le rapport entre économie et finance ?

    On peut avoir une bonne situation économique mais une situation financière mauvaise. Cela arrive par exemple si une personne possède un patrimoine important mais qu’il ne dispose pas des fonds nécessaires pour régler ses dettes. A l’inverse, on peut avoir une bonne situation financière si elle a l’argent suffisant pour payer ses dettes, et une situation économique compliquée si le montant des dettes est supérieur aux actifs qu’elle détient. En réalité, la finance peut participer au développement économique de 4 manières :
    - en mettant en commun l’épargne via la diversification et la gestion des risques
    - en simplifiant l’échange de biens et de services en diminuant les prix de transaction
    - en optimisant la répartition du capital avec la diffusion d’informations sur les opportunités d’investissement
    - en renforçant la disposition des investisseurs à financer de nouveaux projets par le biais de contrôles et d’une gouvernance d’entreprise.

    Comment est financé l’État ?

    L’État est financé par des recettes fiscales et des recettes non fiscales.
    Les recettes fiscales de l’État
    Ce sont les impôts, qui représentent environ 95% des recettes totales de l’État. Il y a trois formes de recette fiscales : les impôts sur la consommation, les prélèvements sur les revenus, et les impôts sur la propriété et le capital.
    Les recettes non fiscales de l’État
    Ce sont les recettes du patrimoine, les recettes des activités industrielles et commerciales, le produit des jeux (PMU, Française des jeux, Loteries), les recettes issues des amendes, et les dons et legs.

    Comment fonctionne la bourse ?

    La bourse est un marché soumis à des évolutions en fonction des conjonctures économiques et sociales des entreprises et des pays où elles résident. Le cours de la Bourse est assez variable et évolue comme un produit classique en fonction de l’offre et de la demande. Pour connaitre son cours en temp réel, vous pouvez consulter les sites qui le proposent.

    Éléments faisant varier la valeur d’un titre boursier

    Des éléments sont susceptibles de faire varier l’évolution de la valeur d’un titre boursier vers le haut ou vers le bas sont par exemple
    - La tendance générale du marché boursier
    - Les résultats financiers d’une entreprise
    - Les fluctuations d’achats et de vente d’actions peuvent également avoir un impact positif ou négatif sur la valeur des actions d’une société.

    Comment intégrer le secteur professionnel de la finance ?

    En France, le privé comme le public proposent des formations post-bac
    Le privé
    Les écoles de commerce proposent des Bachelors Finance, tout comme les MBA.
    Le public
    Plusieurs licences donnent des enseignements financiers. Par exemple, la Licence Gestion et la Licence Banque, Finance et Assurance. De plus, il existe des Licences Professionnelles Assurance, Banque, Finance qui sont accessibles apres deux ans d’études.
    Poursuivre ses études après la licence
    Après la licence les étudiants peuvent s’orienter vers un Master Finance, accessible aussi apres une Licence Économie / Gestion.
    Il y a aussi des études plis courtes, comme le DUT Banque et Finance ou le BTS Finance, qui permettent d’entrer dans le milieu professionnel plus rapidement.
    Quel role auront les diplomés en finance ?
    Les métiers proposés dans le monde de la finance sont :
    - agent général
    - conseiller de clientèle
    - inspecteur commercial
    - actuaire
    - expert indépendant
    - chargé d’étude marketing
    - trésorier
    - courtier en assurance
    - comptable
    - trader
    - directeur financier
    - auditeur interne
    - contrôleur de gestion
    - analyste financier.

    Comment organiser les institutions financières ?

    En France, les institutions financières participent au financement de l’économie avec le système de prêts.
    - La Banque de France : elle participe à la mise en œuvre de la politique monétaire sous l'autorité de la Banque Centrale Européenne. Elle créée de la monnaie et détient les réserves obligatoires des banques commerciales.
    - Les Banques Commerciales : tous les établissements de crédit habilités à effectuer toutes les opérations de banque. Elles peuvent créer de la monnaie scripturale en accordant des crédits. Elles peuvent intervenir en tant qu’emprunteur et prêteur sur les marchés de capitaux. Elles font également du négoce de titres.
    - Les Banques Mutualistes ou Coopératives : ce sont des établissements de crédit qui peuvent effectuer les opérations de banque et créer de la monnaie en accordant des crédits.
    - Les sociétés financières : elles exercent des activités spécialisées : crédit-bail, immobilier, crédit à la consommation…
    - Les institutions financières spécialisées : par exemple OSEO qui est un organisme de financement des innovations, ou le CDC qui correspond à la caisse des dépôts et consignations qui gère les fonds collectés par les caisses d'épargne.

    L’épargne retraite

    Comment marche l’épargne retraite ?
    Le Plan Épargne Retraite Populaire (PERP) est un produit d'épargne consistant à placer de l’argent pour pouvoir bénéficier d’un revenu complémentaire à partir de l’âge de la retraite. L’avantage avec le PERP, c’est que les personnels ont le choix entre verser un montant fixe régulièrement dans votre épargne ou bien des montants libres, c’est leur choix.
    Comment débloquer un plan épargne retraite ?
    On ne peut pas prédire les aléas de la vie, c’est pourquoi la loi autorise un individu à retirer de l’argent de son PERP avant l’âge de la retraite, dans six ca spéciaux. Il sera autorisé s’il se trouve dans les cas de figure suivant :
    - L’expiration des droits aux allocations chômages
    - Liquidation judiciaire
    - L’invalidité
    - Le décès du conjoint/pacsé
    - Le surendettement
    - La faiblesse des montants investis sur le PERP (moins de 2000€).

    Comment investir ?

    Il existe plusieurs manières d’investir, voici quelques exemples :
    - Les SCPI ou Société Civile de Placement en Immobilier. Il s’agit d’une société qui détient des biens immobiliers et s’occupe de la gestion du parc immobilier
    - L’assurance-vie qui vous permet de dynamiser votre épargne, avec des rendements plus attractifs que des livrets d’épargne classiques
    - Le financement participatif qui vous permet de cofinancer, aux côtés d’acteurs bancaires, des projets d’entreprises
    - L’immobilier locatif classique consiste à acheter un bien immobilier dans le but de le louer selon une certaine période de temps que l'on appelle le bail. Celui-ci peut être renouvelé ou transmis pour donner suite à une vente ou une cession du bien acquis
    - L’achat de places de parking
    - Investir dans les murs de commerces
    - Investir en bourse est un investissement qui peut être très rentable, à condition de s’y connaître un peu et de bien choisir ses placements
    - La location meublée non professionnelle (LMNP) vous permet de devenir propriétaire d’une chambre en EHPAD (maison de retraite) ou en résidence étudiante. Vous pouvez alors bénéficier de revenus complémentaires
    - Investir intelligemment dans des placements atypiques, par exemple, les montres peuvent être un placement intéressant.

    Conclusion
    De nos jours, la finance est largement devenue un négoce d'instruments et de transfert des anticipations de revenus et de risques et dont les prix peuvent être négociés sur des marchés ou auprès d'institutions. Les risques peuvent être ainsi délégués à ceux disposés à les prendre (contre des revenus espérés). Les intermédiaires financiers peuvent eux pratiquer une compensation des risques inverses (par exemple, le risque de change d'un importateur est inverse à celui d'un exportateur, le risque de taux d'un prêteur est inverse à celui d'un emprunteur…), la diversification des risques, etc.

    Lier