ÀmonAvis
    Le monde des crédits et des emprunts
    04-06-2020

    Le monde des crédits et des emprunts

    L’argent est un sujet de tous les jours, que ce soit pour se payer un verre après le boulot ou bien pour financer son avenir, acheter une maison ou partir en vacances. L’argent est un point commun, cependant, nous n’avons pas tous les mêmes moyens, nous ne gagnons pas tous le même salaire, les héritages changent d’un parent à un autre et avoir la chance de gagner au loto n’arrive qu’aux autres apparemment. C’est pourquoi, lors d’achats importants, on pense souvent à emprunter de l’argent à une personne ou une banque pour pouvoir étaler les dépenses et non pas vider son compte directement.

    Comment calculer la capacité d’emprunt ?

    La capacité d’emprunt est importante à connaitre avant de dire « je veux XXXX€ pour payer ma maison ». Personne ne vous fera de prêts s’il ou elle n’a pas la certitude d’être remboursé au terme de votre accord. Il s’agit donc d’une somme que vous serez apte à rembourser, et donc, de la somme que vous pourrez emprunter ainsi que généralement la durée de remboursement et les taux qui en découlent. Beaucoup de critères entre compte au moment de calculer votre capacité d’emprunt, mais celui sur lequel les banques vont énormément s’appuyer c’est le montant du reste à vivre. Il s’agit de la somme qui reste en votre possession une fois que vous avez payé toutes vos charges. La formule de calcul pour le montant du reste à vivre est donc la suivante :

    Vos revenus - Vos charges fixes = Montant du reste à vivre

    Ensuite, il y a évidemment d’autres critères que les établissements de crédits vont prendre en compte. Il existe des calculatrices pour connaître sa capacité d’emprunt mais généralement, elles se basent également sur le taux d’endettement, le montant d’apport personnel (égal au capital que vous êtes prêt à investir dans votre projet, cela peut être un héritage, un don, vos économies personnelles…), le type de prêt que vous souhaitez demander (avec taux fixes ou variables), le montant des mensualités (et donc la durée d’emprunt), votre âge et votre état de santé.

    Comment comprendre un tableau d’amortissement pour un emprunt ?

    Un tableau d’amortissement est lié à un prêt à taux fixe avec des mensualités constantes. C’est-à-dire que tous les mois, vous allez progressivement rembourser l’argent que l’établissement de crédit vous a prêté : il s’agit du capital. Et donc, à chaque nouvelle mensualité que vous remboursez, vous en devez de moins en moins à la banque. Tout simplement, un tableau d’amortissement est un échéancier de remboursement de votre prêt sur la durée avec des informations détaillées sur le montant des intérêts prélevé tous les moins, ainsi que la part du capital qu’il vous reste à rembourser, qu’on peut également appeler le « capital restant dû ». Il est possible de faire un tableau d’amortissement pour tous types de crédits : immobilier, automobile, personnel, étudiant… Tant qu’il s’agit d’un prêt dont les mensualités comportent une partie de capital et une partie intérêt. Il est donc très intéressant de faire plusieurs tableaux d’amortissement en changeant certains critères (somme totale, durée, mensualités) pour trouver le crédit que vous parviendrez le mieux à rembourser. Le tableau d’amortissement vous permet alors de trouver le montant des amortissements de votre emprunt et de calculer le montant des intérêts/ montant du capital amorti pour chaque remboursement.

    Comment faire une simulation de crédit immobilier ?

    Généralement, lorsque que vous souhaitez faire une simulation de crédit immobilier, vous vous êtes déjà renseigné sur les modalités de votre prêt, le montant que vous souhaiteriez emprunter et la durée de remboursement. Mais vu que nous avons vu plus haut que d’autres critères peuvent entrer en compte, il est important de commencer par faire des simulations avant d’appeler son banquier. Et c’est plus facile que vous ne le croyez :
    - Vous pouvez taper « simulateur prêt immobilier » dans votre moteur de recherche, choisir un lien, rentrer les informations demandées et voir à quel établissement de crédits votre prêt est le plus intéressant.
    - Mais vous pouvez également aller sur le site de votre banque si vous souhaitez leur rester loyal. De plus, vous pouvez le faire directement avec votre banquier au téléphone, c’est très pratique et au moins, vous êtes certains que les chiffres ne changeront pas entre le moment de la simulation et le moment de signer le prêt.

    Comment faire un prêt d’argent immédiat ?

    C’est généralement inattendu, une machine à laver qui lâche juste avant la rentrée, un loyer en retard qu’on pense impossible à rembourser, un ordinateur qui tombe en panne à la fin d’un mois déjà compliqué financièrement… Il existe des milliers d’exemples d’accident qui arrivent et nous pourrissent la journée. Les imprévus financiers bloquent beaucoup de monde et il est parfois compliqué de demander de l’aide autours de soi. C’est là que le PAP (Prêt à Particulier) entre en jeu. En provenance directe des États-Unis, là où la confiance des particuliers dans leur système bancaire s’est dégradée au cours du temps. Beaucoup ont préféré se tourner vers l’économie collaborative. Sa popularité croissante s’explique par sa rapidité d'obtention mais aussi l’absence de confiance dans un système où les projets des emprunteurs dépendent du bon vouloir des banques. Au niveau de la loi, le prêt entre particuliers est un crédit consommation au sens des articles 1892 et suivants du Code civil. Il sous-entend que le prêteur s'engage à prêt l'argent, et que l'emprunteur s'engager à le restituer, à l'euro prêt. Concernant l'apport de preuve ou de justificatif, les articles 1353 et suivants du Code civil comme régime un contrat de prêt ou reconnaissance de dette pour tout emprunt supérieur à 1 500 €.

    Comment fonctionne un prêt étudiant ?

    Les études peuvent couter cher, que ce soit l’école, la nourriture ou bien le loyer si l’étudiant doit déménager de chez ses parents pour suivre ses cours, l’argent part vite. De plus, même en prenant un job d’étudiant, il est souvent compliqué d’avoir un salaire qui prend en charge toutes les dépenses. C’est pour cela que les établissements de crédits proposent souvent des prêts très intéressant avec de faible taux d’intérêt pour éviter que le ou la jeune adulte s’endette avant même d’être entré dans la vie active. De plus, la durée de remboursement et la date de début de remboursement dépend du projet d’avenir de l’étudiant, avec généralement la possibilité de rembourser en partie ou intégralement le prêt à n’importe quel moment sans avoir de frais en plus, ce qui est d’autant plus intéressant. Il reste cependant important de faire plusieurs tableaux d’amortissement pour être sûr du montant demandé et des échéances choisies, ainsi qu’en parler autours de soi pour être conseillé. N’hésitez pas à appeler votre banque pour avoir plus d’informations sur leurs offres étudiantes, elles sont souvent intéressantes.

    Quelle est la différence entre un crédit, un prêt et un emprunt ?

    Un crédit, un prêt et un emprunt sont tous les trois liés

    : il s’agit de transfert d’une certaine somme d’argent d’une personne à une autre en échange d’une promesse de remboursement. Mais il y a des petites différences qui font que ces trois mots ne sont pas toujours des synonymes.
    Un crédit est une avance d’argent donnée par un établissement de crédits (un établissement financier en général) à une personne.
    Un prêt est une transmission juridique de l’usage et/ou de la possession d’une chose ou d’un objet à une personne sans l’exigence d’un paiement (intérêt) tout en gardant la propriété. Un prêt est donc gratuit.
    Un emprunt est un processus permettant de réclamer et de demander un prêt ou de l’argent à une personne. Emprunter de l’argent à une consonance plutôt familiale ou amical, entre deux personnes ayant confiance l’une en l’autre.

    Qu’est-ce qu’une hypothèque ?

    Une hypothèque est une garantie auprès d’un établissement de crédit qui vous accorde un crédit. C’est-à-dire que si vous ne remboursez pas votre prêt, la banque sera autorisée et en mesure de saisir votre logement, de le vendre et de se rembourser avec la somme obtenue. Votre logement garantit donc votre remboursement du prêt à la banque, cependant, pendant la durée de votre remboursement, vous n’êtes pas dépossédé. Il ne s’agit pas d’un chèque de caution qui est encaissé en cas de non-remboursement ou détruit en cas de remboursement, votre logement reste le vôtre tant que vous respectez votre part du contrat pour le prêt.

    Conclusion sur la partie "Crédits & Emprunts".

    Pour conclure sur les crédits et les emprunts, quelques nombres-clés d’une étude menée par Cofidis en 2018 : Plus d’un ménage français sur quatre faits un crédit à la consommation (7 millions de foyers ont souscrit à un emprunt personnel)
    • 3% des prêts concernent un achat important (voiture, moto)
    • 23% touchent une amélioration du cadre de vie (travaux dans leur logement)
    • 18% l'utilisent pour acheter un bien d'équipement de la maison
    • 12% pour un recours en cas d'imprévus
    • 8% pour des dépenses courantes Il s’agit donc de quelque chose qui devient de plus en plus courant, peu importe les raisons ou la manière de faire.

    Lier