ÀmonAvis
    Comment avoir une alimentation diététique ?
    05-06-2020

    Comment avoir une alimentation diététique ?

    La diététique est liée à une alimentation équilibrée. C’est une norme sociale, elle va donc varier en fonction des époques et des cultures, des religions ou des croyances ainsi que des connaissances en nutrition. La nutrition est une science qui étudie les aliments et leurs effets sur l’être humain, tandis que la diététique est l’étude de l’ensemble des règles qui doivent régir l’alimentation de l’être humain. Autrement dit, la diététique agit sur le poids et la santé.

    Définition de la diététique

    La diététique vient de ‘dieta’ en latin. C’est un terme médical qui fait référence à la quantité de nourriture dont un être humain a besoin pour une journée. Elle varie en fonction du sexe et de l’âge des individus, mais également en fonction du climat dans lequel il vit. C’est une norme qui concerne l’équilibre alimentaire. Elle varie en fonction des croyances et religions, des périodes historiques, des régions du monde… La diététique prend de plus en plus d’importance car les maladies en lien avec une mauvaise alimentation augmentent. Dans les sociétés occidentales, de nombreux produits alimentaires commerciaux sont saturés en sucre ou en sel. La norme diététique, qui s’appuie sur des connaissances scientifiques, évolue en fonction des avancées de la science dans le domaine de l’alimentation. C’est ainsi que les OGM (organismes génétiquement modifiés) et les pesticides sont dénoncés et considérés comme contraires à la diététique. La tendance est plutôt au bio, et des formes de diététiques alternatives comme le véganisme se développent. La diététique scientifique s’intéresse particulièrement à l’énergie présente dans les aliments. Pour manger équilibrer, il faut savoir la quantité d’énergie dont nous avons besoin. Il faut donc absorber les bonnes quantités de glucides, lipides et protides pour que notre corps ait assez de calories. Attention ! Le sucre qu’on trouve dans les sodas, bonbons et autres sont des ‘calories vides’ car ils apportent beaucoup d’énergie, mais rien d’indispensable au fonctionnement du corps. Pour aider à garder une bonne hygiène de vie, des slogans ont été créés pour inciter à manger équilibrer. Vous les connaissez certainement : « manger cinq fruits et légumes par jour » et « ne pas manger trop gras, trop sucré, trop salé ».

    Différence entre la nutrition et la diététique

    La diététique et la nutrition sont très souvent confondues. La nutrition est une science, contrairement à la diététique qui varie en fonction du contexte. Aujourd’hui, elles tendent à se rejoindre. La nutrition se concentre sur la physiologie et comment le corps fonctionne. Elle s’intéresse aux propriétés des aliments et leurs effets sur notre corps. L’origine du mot vient du latin ‘nutrire’ qui signifie nourrir. Pour la diététique, le gout, la couleur, la texture et autre décrit un aliment. Pour la nutrition, c’est la composition qui définit l’aliment : quelle énergie le corps va en retirer, comment il va être digéré… Le fonctionnement du corps humain doit aussi être compris et pris en compte pour savoir de quels nutriments il a besoin. Ces deux aspects de l’alimentation sont donc très complémentaires pour rester en bonne santé et avoir assez d’apports nutritifs chaque jour.

    Diététique chinoise

    La diététique chinoise fait partie de la médecine chinoise traditionnelle. En effet elle vise à prévenir les maladies, à guérir et à vivre longtemps. Cette médecine date du IIIè siècle avant J.C. environ ! Les croyances étaient que l’être humain devait vivre 120 ans, et l’alimentation devait jouer un grand rôle pour atteindre cet âge avancé. La diététique chinoise classe les aliments par saveur, couleur et consistance. Elle reprend aussi les concepts du Yin et du Yang. Vous êtes perdus ? Laissez-moi vous expliquer ! Il existe cinq saveurs : trois sont des saveurs Yin (amer, acide et salé), et deux des saveurs Yang (piquant et sucré). Il faut savoir équilibrer les saveurs : elles doivent toutes être présentes dans l’assiette mais en petite quantité. Le Yin et le Yang correspondent aussi à la nature des aliments. La nourriture Yin est tiède ou chaude, alors que la nourriture Yang est froide. Dans la diététique chinoise, les aliments doivent être cuits pour faciliter la digestion. Les légumes ne sont pas mangés crus, mais sont cuits. Il faut également faire confiance à notre intuition en matière d’alimentation, même si cela semble plus facile à dire qu’à faire.

    Peut-on avoir une alimentation diététique en étant végétarien ou végan ?

    Il semble difficile de concilier une alimentation diététique occidentale respectée au pied de la lettre et la non-consommation de produits animaliers. Cependant il est tout à fait possible d’avoir une alimentation saine et équilibrée tout en étant végan ou végétarien. Contradictoire me direz-vous ? Je m’explique ! La diététique, comme expliqué plus haut, varie en fonction du temps et de la géographie. En France, une alimentation dite diététique doit comporter de tout, y compris des produits comme les œufs, le lait, la viande et le poisson car ils contiennent certains nutriments qui sont moins présents dans d’autres aliments. Si on prend l’exemple de l’Inde, la diététique de ce pays est en grande partie végétarienne ! Le fait que la viande coute plus cher ou que la vache est sacrée a surement un impact, mais là n’est pas la question. Voici l’explication purement diététique. Une alimentation saine et équilibrée sans produits issus d’un animal est possible, mais chez l’adulte seulement. En effet, pendant la croissance, l’être humain a besoin de beaucoup d’apports nutritionnels, de vitamines… Le lait est très riche en calcium et les enfants et adolescents ne peuvent pas s’en priver sans risque pour leur croissance et leur santé. L’absence de fer, contenu principalement dans la viande rouge, peut conduire à des anémies. Chez l’adulte, le mode de vie végétarien ou végan peut être accompagné de compléments alimentaires en cas de carence. Il ne faut pas hésiter à en parler avec son médecin en cas de carences, car il n’est pas là pour juger mais pour s’assurer de votre santé. Il pourra vous conseiller de voir un nutritionniste si besoin, ou simplement des suppléments ou compléments alimentaires. Un régime végan ou végétarien fait partie des diététiques ‘alternatives’.

    Quelques idées de recettes diététiques

    Avant de vous proposer deux recettes saines et bonnes pour votre santé, je vais vous parler des clés de l’alimentation. Il est bon que la moitié de votre assiette soit composée de légumes. Petit rappelle de la diététique chinoise : n’hésitez pas à mélanger les couleurs, et les légumes cuits sont plus facilement digérés. Un quart de votre assiette doit être composée de féculents, c’est-à-dire de pâtes, riz, lentilles, légumineuses, céréales… Les pâtes, riz et céréales complètes sont conseillées : c’est plus sain. Si vous voulez manger du pain (complet), il faut l’intégrer dans le quart féculent de votre assiette. Le dernier quart doit comporter des protéines. La viande rouge et la charcuterie sont à limiter ! Protéines animales ou végétales, à vous de choisir ! A partir de ces indications, vous pouvez créer vos recettes à volonté, en sachant qu’il est bon de varier ! Idées de recettes : -Du butternut pour la partie légume, il peut être cuisiné de plusieurs façons. En soupe, en purée, cuit à la vapeur… Des œufs au plat en guise de protéines, et un peu de quinoa pour les féculents. -De la ratatouille afin de mélanger les couleurs comme pour la diététique chinoise, du poulet pour les protéines et du riz complet pour les féculents.

    Du fitness en complément d’une alimentation diététique

    Le but de la diététique est de permettre aux gens d’être en bonne santé grâce à leur alimentation. Mais nous savons que l’alimentation n’est pas le seul facteur qui nous maintient en bonne santé. Le sport est très important également ! Il permet de garder une bonne hygiène de vie. Et même si, comme moi, vous n’aimez pas ça, il faut bien avouer que c’est indispensable. On a qu’un seul corps, il faut en prendre soin ! Je vous parle en particulier du fitness car, si tout le monde en a déjà entendu parler, cela ne veut pas dire que tout le monde sait vraiment à quoi ça correspond. Le fitness regroupe les activités qui permettent d’améliorer sa condition physique. Il vise l’amélioration physique, le gain de tonicité, l’assouplissement, la perte de poids, le travail du corps, l’endurance et le cardio. La musculation ne fait pas partie du fitness à cause de l’utilisation très importante des poids, et le fait que la musculation est plus focalisée sur la force physique brute que sur l’endurance ou le cardio. Le fitness peut être individuel (cardio, stretching…) ou collectif (zumba, step…). L’avantage de cette activité est qu’elle peut se pratiquer chez soi ! Il n’y a pas forcément besoin de matériel, ni de beaucoup de temps. De plus, de nombreuses vidéos tutos sont disponibles sur internet. Mais si vous préférez être encadré et aidé par quelqu’un de compétant, il existe de nombreux clubs de fitness !

    Lier