ÀmonAvis

    14-09-2018

    Comment réduire sa consommation de plastique ?

    La pollution via le plastique est l’un des plus grands défis environnementaux de notre époque. Chaque année, 1,1 million de tonnes d’emballages plastiques sont achetés et 55% ne sont pas recyclés. Les dommages causés par les déchets plastiques qui se retrouvent dans les océans ne sont encore trop peu présents dans les esprits. Néanmoins, des projets tels que l’interdiction de la paille en plastique ont amené des grandes entreprises comme Starbucks et Bacardi à réduire leur consommation de plastique, mais pourquoi ne pas tenter de réduire encore plis la consommation de plastique ?

    La Fondation « Plastic Free July »

    Cette fondation est un mouvement mondial qui vise à réduire de manière considérable l’utilisation et la consommation de plastique et à améliorer les mentalités et le rapport vis-à-vis du recyclage. L’objectif étant de créer un monde sans déchets plastiques. Depuis 2011, c’est plus de 2 millions de personnes, originaires de 159 pays, qui ont choisi de participer au défi annuel « Plastic Free Juillet », avec la réduction de leur consommation de plastique jetable en juillet et même au-delà. Cette campagne permet de sensibiliser la population vis-à-vis du problème croissant des déchets plastiques mais elle a aussi pour but d’encourager le changement de comportement en aidant les gens à éviter l’utilisation des plastiques à usage unique en les conseillant sur ce qu’ils doivent utiliser. Certaines entreprises ont ainsi lancé l’idée des gobelets réutilisables comme Green Cup par exemple en France qui est présente dans de nombreux événements. On peut aussi retrouver KeepCup qui est une société de verres réutilisables qui s’est associée à l’ONG Sea Shepherd Conservation Society (SSCS) qui agis pour la conservation de la faune marine, avec la création et la commercialisation de gobelets avec des bénéfices reversés à l’association (« KeepCup X Sea Shepherd).

    Réduire le plastique chez soi

    Lors de notre quotidien, nous utilisons et jetons du plastique sans même réaliser les dommages qu’il cause. Les lingettes pour le visage et les cotons-tiges font partis des principaux facteurs contribuant aux déchets plastiques. Bien qu’il existe des marques qui propose et vendent des lingettes sans plastiques, il est possible d’utiliser une lingette une seconde fois et donc d’être plus écologique. De plus, votre peau préfèrera l’eau aux produits agressifs.

    Un autre facteur clé des déchets plastiques est le film plastique. Non seulement il a une mauvaise réputation en raison du lessivage du plastique dans les aliments et les boissons, mais il reste aussi dans l’environnement pendant de nombreuses années, ce qui met en danger la faune terrestre et marine. Au lieu d’utiliser un film plastique pour le stockage, il est donc recommandé d’utiliser des bols en verre. Cela vous permettra dans un premier temps de réduire vos déchets mais aussi de ne plus avoir à vous soucier de l’interférence du plastique avec vos aliments.

    Réduire le plastique quand vous êtes à l’extérieur

    L’un des principaux problèmes lors des achats, est la quantité considérable d’emballages plastiques, ainsi que les sacs en plastique. Les scientifiques ont vu la mortalité des tortues de mer augmenter de façon spectaculaire en raison de la prise de tortues dans des sacs en plastique. Afin de lutter contre cela, il est recommandé d’apporter ses propres sacs au supermarché afin de ne plus avoir à en acheter à la caisse. En plus de cela, il est possible de favoriser l’achat de produits avec un emballage biodégradables ou l’achat de produit en vrac qui est possible dans certains magasins.

    Il est temps d’agir avec le plastique et cela comment avec vous !

    Les nombreux danger du plastique sur l'environnement et sur la santé

    Lier