ÀmonAvis
    Quelles énergies renouvelables pour votre domicile?
    01-12-2020

    Quelles énergies renouvelables pour votre domicile?

    Depuis quelques années, un vent vert souffle dans notre esprit. Faire attention à l’environnement est devenu une nécessité pour la majorité d’entre nous afin d’assurer la pérennité de l’humanité, de nos ressources, mais aussi de la Terre.

    Cette prise de conscience collective a abouti à la mise en place d’actions concrètes pour se mobiliser pour le futur de notre planète, comme le Jour de la Terre. D’autres personnalités ont préféré axer leurs initiatives autour de documentaires, comme l’ancien candidat à la présidence américaine Al Gore. Des activistes comme Greta Thunberg ou Alfred Brownell essaient quant à eux d’éveiller certaines organisations étatiques à cette fibre écologique.

    L’écologie est donc l’affaire de tout le monde. L’impact d’un État ou d’une grande entreprise est bien évidemment important, mais les actions à l’échelle individuelle le sont tout autant. C’est pour cela que de nombreux Français commencent à maximiser leurs efforts dans la gestion de leurs déchets ou dans la réduction de leur empreinte carbone. Pour cette dernière, l’une des solutions privilégiées est d’utiliser des énergies renouvelables.

    Découvrons ensemble celles qui peuvent être mises en place à votre domicile, que vous habitiez proche d’une grande métropole ou dans l’un des merveilleux endroits de la campagne française.

    L’énergie solaire, la plus fréquente dans les habitations françaises.

    Provenant directement du soleil, cette énergie est fortement connue en raison des fameux panneaux que l’on fixe généralement sur sa toiture, même s’il est tout à fait possible de les mettre directement au sol. Ils captent la chaleur émanée par notre astre le plus proche et la transforment à l’aide d’un onduleur afin de rendre cette énergie exploitable.

    À partir de là, deux solutions existent :

    • Les panneaux solaires thermiques, qui vont directement réchauffer l’eau de la tuyauterie et du chauffe-eau électrique.

    • Les panneaux solaires photovoltaïques, qui vont transformer la chaleur du soleil en électricité. Cette dernière pourra être stockée soit dans le réseau ménager, dans des batteries spéciales ou sur le gestionnaire de réseau de distribution.

    La question que tout le monde se pose concerne la rentabilité d’un tel dispositif. En effet, il faudra investir plusieurs milliers d’euros au début et même si l’État français propose souvent des subventions, ne pensez pas profiter de rentrer dans vos coûts les premières années. Les dernières estimations prévoient tout de même un seuil de rentabilité au bout d’un certain temps, sous réserve de la qualité de votre installation.

    L'éolien domestique, une curiosité qui pourrait vous intéresser

    Lorsque nous vient en tête l’énergie liée au vent, c’est toutes ces immenses éoliennes qui jonchent nos routes qui reviennent le plus souvent. C’est d’ailleurs grâce à ces dispositifs que l’Europe produit plus d’électricité avec ces énergies renouvelables qu’avec des combustibles fossiles.

    Mais comment l’utiliser dans un cadre domestique?

    Après une étude qui peut durer une année, qui est destinée à déterminer le potentiel d’énergie productible (en mesurant la vitesse du vent grâce à un anémomètre, sa direction, les obstacles potentiels…), il conviendra d’estimer d’une taille adéquate pour le mat de l'éolien afin de procéder à l’implantation.

    Et l’énergie convertible en électricité est à vous. Gardez cependant en tête que l’éolien domestique est bien plus compliqué à mettre en place sur le plan administratif. Au-delà de l’étude qui fera perdre de longs mois, c’est surtout l’obligation d’avoir un permis de construire qui va compliquer la chose si l’installation fait plus de 12 mètres de haut.

    La seconde problématique concerne la rentabilité. Avec un investissement financier qui oscille entre 9 000 et 45 000 euros, cette dernière n’arrivera pas avant 15 ou 20 ans. De quoi refroidir les plus fervents partisans d’un monde écologique.

    Nous aurions pu également parler d’autres énergies renouvelables domestiques qui commencent à émerger, mais nous n’avons pas encore assez de recul pour vraiment vous les conseiller.

    L’énergie hydraulique possède un coût d’investissement bien trop variable

    ainsi que des propriétés liées au cours d’eau utilisé (vie aquatique, débit, chute) qui font de chacune de ces installations un cas unique. La géothermie qui permet d’exploiter la chaleur contenue sous la surface de la Terre au travers de pompes à chaleur est pour le moment trop peu utilisée pour faire un constat général.

    Dans tous les cas, gardez en tête que nous ne sommes qu’au début de l’utilisation domestique des énergies renouvelables. Avec le développement de nouvelles technologies, ces prochaines années risquent d’être particulièrement intéressantes pour ceux qui veulent rendre leur habitation écoresponsable.

    Lier