Peut-on demander un prêt en toute sécurité en 2021 ?

Peut-on demander un prêt en toute sécurité en 2021 ?

Crédits & Emprunts

La situation économique est devenue assez compliquée et complexe depuis l’arrivée du coronavirus. Les magasins fournissant des biens non essentiels ont été fermés pendant trois mois, puis à nouveau à l’automne. Certaines pertes ont été rattrapées pendant les grandes vacances et les fêtes de noël, mais de manière générale, l’économie nationale est en berne. Rares sont les secteurs qui ont pu s’en sortir et de nombreuses entreprises n’ont eu d’autres choix que de s’endetter fortement. 

Les particuliers ne sont pas en reste ! Les chiffres du chômage ont encore augmenté sans parler des personnes qui se retrouvent au chômage partiel. De nombreux secteurs ont dû licencier et beaucoup d’entreprises, notamment dans les secteurs de la restauration et du divertissement, ont tout simplement mis la clé sous la porte. 

Ainsi, les difficultés économiques d’une grande partie de la population française se sont accrues en 2020 et 2021 ne s’annonce pas comme une année plus prospère. À l’heure où nous écrivons ces mots, un nouveau confinement est annoncé dans le nord de la France. 

Dans ces conditions, beaucoup de français ont choisi l’épargne pour garder des sous de côté au cas où ! Qui sait qui pourra garder son emploi dans les années à venir !

Certains n’ont pas pu le faire et se retrouvent dans l’obligation d’emprunter pour vivre ou pour se projeter dans l’avenir. Comment faire ? L’économie est-elle propice aux prêts ? Peut-on emprunter en toute sécurité aujourd’hui ? Nous faisons le point.

Les prêts immobiliers

C’est un secteur qui garde toujours une certaine fraîcheur. Il vaut mieux investir son argent dans la pierre que le confier aux banques ! D’autant que 2021 est une bonne année pour investir de l’argent pour acheter un appartement ou une maison. En effet, le marché est en plein boom grâce notamment aux confinements à répétition.

En effet, de nombreuses personnes vivant en ville se sont rendu compte qu’il était préférable de se faire confiner à la campagne ! Moins de restrictions, plus de liberté et un grand jardin pour respirer de l’air pur autant que l’on veut. Avec les changements survenus dans le monde du travail, cette option est devenue plus possible avec le télétravail qui s’est généralisé un peu partout en France. Si toutes les entreprises ne l’accordent pas, les employés peuvent aller jusqu’à porter plainte !

Mais alors bien entendu, pour acheter un bien immobilier, il faut de l’argent et il est quasiment impossible d’acheter sans emprunter de l’argent. Pour cela, de nombreuses institutions offrent des possibilités variées et adaptées à vos besoins. Allez faire un tour sur ÀmonAvis.fr et sur la page dédiée aux crédits et emprunts pour trouver des entreprises qui sauront vous accompagner dans vos projets d’achats immobiliers.

Si vous n’avez pas la possibilité d’emprunter de l’argent parce que vous n’avez pas d’emplois, essayez d’envisager la possibilité de mettre votre maison ou votre appartement en hypothèque. Là aussi, certaines entreprises se sont spécialisées dans cette pratique et vous assure un moyen de récupérer de l’argent pour développer vos projets.

L’hypothèque n’est pas toujours très simple à comprendre, si vous avez des doutes, vous pouvez consulter notre blog pour plus d'informations.

Dans tous les cas, prenez bien le temps de lire les sites internet des entreprises en question et consultez les avis des consommateurs pour être sûr d’avoir à faire à des personnes fiables et honnêtes.

Ce sont sans doute les plus importants et ceux qu’il faut particulièrement surveiller en cette saison de pandémie! En effet, l’immobilier n’a jamais été aussi important, et particulièrement à la campagne. On sait tous que les confinements y sont plus confortables. 

Avant de vous lancer, évaluez bien vos chances en vous faisant accompagner. Il faut surveiller votre situation financière, les taux de crédits immobiliers ainsi que les taux d’endettements. Vous pouvez consulter des comparateurs de crédits immobiliers pour faire le choix entre la multitudes d’options qui vous sont proposées. 

Enfin, prenez votre temps. L’immobilier est, comme son nom l’indique, immobile, ainsi il ne bougera pas, ne vous pressez pas, que ce soit pour le choix du terrain ou de la maison que pour le choix de l’emprunt et de l’établissement financier qui vous l'octroie. Prudence est mère de sûreté.

Si vous n’avez plus d’argent, votre bien immobilier possède d’autres ressources que celle de vous loger, vous pouvez choisir de le mettre en hypothèque ! Eh oui, il n’y a pas qu’au Monopoly qu’on peut le faire. Attention toutefois à ne pas aller trop loin. Des pays entiers dont je ne citerais pas le nom ont frôlé la crise en jouant trop là-dessus. Il faut quand même que vous puissiez rembourser l’hypothèque à un moment donné. Ne le faites que si vous avez monté une affaire ou investi de l’argent dans quelque chose qui vous rapportera plus tard. 

Prêt personnels

Si la vie est un peu dure ces temps-ci et que vous avez juste besoin d’un petit coup de pouce pour vos courses ou pour acheter du matériel pour vos enfants ou partir en vacances, de nombreuses institutions offrent désormais la possibilité de contracter des prêts personnels. 

Ces prêts sont garantis pour une période assez courte avec un taux d’intérêt variable mais qui vous permet d’obtenir de l’argent tout de suite. Vous devrez ensuite rembourser dans l’année qui suit. 

Pour obtenir ce type de prêt, il faut rencontrer un conseiller et faire l’état de votre situation financière. En effet, ce dernier doit pouvoir s’assurer que vous serez bien en mesure de le rembourser. Si ce n’est pas le cas, vous risqueriez de payer encore plus ou de faire saisir votre maison ou vos meubles. Il est très important de se faire conseiller avant de s’endetter !

Tout le monde peut obtenir un prêt et il existe de nombreux établissements qui le proposent. Sur ÀmonAvis.fr, vous avez une page dédiée avec plusieurs entreprises qui font des prêts personnels. Lisez les commentaires des internautes et n’hésitez pas à visiter plusieurs banques avant de faire votre choix.

Il est à noter que si votre prêt personnel dépasse les 760 euros, vous êtes obligé par la loi de les déclarer. Nous déconseillons fortement de cumuler les prêts, essayez de les rembourser avant d’en commencer un nouveau.

Comment utiliser un prêt personnel?

Une question qui n’engage que vous ! Pour plus de conseils, nous avons un article dans notre blog qui détaille comment faire pour utiliser un prêt de la meilleure des manières. Mais nous vous en donnons un petit aperçu :

  • Organiser une fête

Ce n’est pas parce que vous avez des problèmes d’argent qu’il faut vous empêcher de célébrer la vie. Votre fils a son anniversaire et il rêve d’aller à Disneyland Paris, offrez-lui ce plaisir, vous n’aurez qu’à vous serrer la ceinture un peu plus tard. 

  • Investir

Si vous avez des difficultés financières récurrentes, il serait avisé d’utiliser l’argent du prêt pour investir dans un projet qui a de l’avenir. Vous pouvez aussi devenir actionnaire et récolter quelques gains. Attention toutefois à ne pas rentrer dans le jeu de la spéculation, cela peut être addictif. Nous déconseillons aussi de trop jouer au risque de vous retrouver encore plus ruiné. Il existe des tutoriels sur youtube pour faire son entrée dans le marché de la bourse. 

  • Se former

Sans doute la meilleure option, si vous êtes dans une situation difficile, au chômage ou en galère de sous, nous vous conseillons de changer d’activité ou de branche. Il existe des formations qui peuvent être financées par Pôle emploi, mais il faut souvent rajouter un peu d’argent à côté. Formez-vous pour éclaircir votre horizon et ne pas toujours devoir de l’argent à quelqu’un !

Les prêt étudiants

C’est en ce moment que les étudiants rencontrent encore plus de difficultés que d’habitude. Étudier est devenu un vrai calvaire depuis qu'il n'est plus possible de sortir pour se défouler et se connecter à d’autres jeunes. La situation est également plus précaire qu’auparavant étant donné que les étudiants avaient pour habitude de travailler dans les restaurants ou les bars pour financer leurs études. Aujourd’hui, la plupart n’ont plus la possibilité de travailler et doivent vivre avec le minimum.

Dans ces conditions, il est préférable de souscrire à un prêt étudiant, c’est l’avenir qui est en jeu et il serait dommage de louper la chance d’étudier. La France offre un système très privilégié en comparaison avec d’autres pays du monde, mais il est vrai qu’il faut toutefois avoir un minimum de moyen pour payer le loyer, la nourriture, mais aussi les livres et le matériel nécessaire pour étudier. 

Les prêts étudiants sont octroyés dans trop de problèmes. Si vous êtes bon élève ou très motivé, vous n’aurez pas de problème pour les rembourser lors de votre première embauche.

Si l’idée en France parfois rebute certains, elle est très populaire aux États-Unis, la plupart des étudiants qui font de grandes études souscrivent à un prêt étudiant qu’ils devront rembourser dans leur vie active. 

La plupart des banques peuvent vous accompagner dans ce processus, mais d’autres institutions le font également. Elles sont recensées sur ÀmonAvis.fr. Jetez toujours un œil sur les commentaires des utilisateurs pour vous faire une idée et choisir l’entreprise qui vous convient.

Prêt entre particulier

C’est une option qu’il est possible de considérer, mais il faut faire attention à plusieurs choses. Cette pratique n’est pas encadrée ! Il faut bien se renseigner avant de se lancer dans une telle aventure pour être sûr de ne pas se faire arnaquer. 

Mais c’est une option intéressante comme tant d’autres qu’il faut étudier. Les prêts entre particuliers ne nécessitent pas nécessairement de contrat mais sont régis par des reconnaissances de dettes. Ils sont plus faciles à mettre en place lorsque vous avez une proposition claire.

Comme avec un banquier, il est préférable de pouvoir justifier de la capacité de l'emprunteur à rembourser son prêt. Il est aussi souhaitable de donner une date limite de remboursement ou de faire un étalonnement à échéance. Enfin, vous pouvez demander à une tierce personne de vous accompagner. Elle permettra de garantir la neutralité des échanges et d’être sûr qu’aucune des deux parties ne soit biaisée. 

Il y a de nombreuses entreprises que l’on peut trouver en ligne qui s’occupent d’encadrer ce type d’échanges et éviter tout type de fraudes.

Les Microcrédits 

Il existe aussi la possibilité de contracter des microcrédits pour faire face à des situations difficiles, des accidents, des pertes d’emplois, des dégâts immobiliers ou toute autre situation d’urgence. Là aussi, il faut bien se renseigner avant d’envisager de faire usage des micro-crédits. Nous avons écrit un article sur ce sujet sur notre blog.

Les banques restent les principaux interlocuteurs pour demander un micro-crédits mais avec l’essor d’internet, de nouvelles plateformes ont vu le jour et il est de plus en plus facile de faire des prêts avec d’autres organismes.

Avant de vous lancer, faites le tour des différentes institutions qui vous permettent de contracter des prêts ou des microcrédits.Si de nombreuses banques sont fiables, d’autres peuvent s’avérer frauduleuses et il faut rester vigilant.

Simulation de prêt

Avant de demander un prêt, que ce soit un prêt personnel, un prêt immobilier ou un prêt étudiant, il est conseillé de faire une simulation. Ces simulations vous aident à faire l’état des lieux de votre situation financière. Ainsi vous pouvez déterminer vous-même combien il est raisonnable d'emprunter avant même d’aller à un rendez-vous avec un conseiller.

De nombreux sites internet proposent de faire des simulations pour vous accompagner dans ce processus. En faisant un tour sur la section crédit et emprunts de ÀmonAvis.fr, vous trouverez ce genre d’entreprises et vous pourrez vérifier auprès des consommateurs si elles sont fiables et adaptées à vos besoins.

Il est important de ne pas traiter la question à la légère. Beaucoup de personnes ont fait faillite ou se sont retrouvées à la rue parce qu’elle n’avait pas bien envisagé le remboursement des prêts qu’elles avaient contractés. Il est très important de rester vigilant et de ne pas demander plus que ce que vous êtes capable de rembourser.

C’est une année des plus particulière qui commence. L’année 2020 a été assez terrible pour l’économie et 2021 ne commence pas de la meilleure des manières. Difficile de faire des pronostics sur ce qu’il va advenir dans les mois prochains. Le virus va-t-il enfin se laisser dompter par notre immunité ou les vaccins ? L’économie va-t-elle rebondir ? De nombreux français et françaises pensent que la vie ne reviendra jamais à ce qu’elle était avant et il est difficile de les contredire aujourd’hui.

Ainsi, prévoir n’est pas un mot très à la mode en ce moment… et pourtant, nous ne pouvons pas arrêter toutes nos activités ! Sinon, c’est la fin de tout. L’économie a besoin de personnes qui investissent, proposent des projets… et donc, qui demandent aussi des prêts ! C’est une nécessité pour ne pas plonger dans une crise encore plus grande !

Plusieurs raisons peuvent vous y amener, un simple prêt pour faire face aux difficultés économiques que vous traversez, un investissement dans une boîte qui a de l’avenir ou une réorientation professionnelle pour moins subir en cas de pandémie. Ça peut aussi être le bon moment pour acheter une maison à la campagne avec un jardin… le confinement y sera plus agréable à vivre !

Mais attention, il ne faut pas non plus faire n’importe quoi et faire bien attention où on met les pieds ! Il faut se renseigner pour savoir comment effectuer un prêt avant. Suivez le guide !

Crédits auto

Un autre impératif qui vient très vite. Si les voitures ne sont pas encore super écologiques, elles restent nécessaires aujourd’hui pour nous déplacer, pour aller travailler, aller faire les courses ou partir en vacances. 

Mais les voitures coûtent chères, et lorsqu’elles ne le sont pas, elles cassent vite. Il est très recommandé d'effectuer un crédit auto pour acquérir un véhicule. Certaines options sont très pratiques, comme les crédits auto qui vous permettent de conduire une voiture pendant deux ans et d’en changer sans d’autres frais après cela. Ça fait fonctionner le marché et vous avez toujours une belle voiture neuve! 

Lorsque vous vous renseignez, regardez les taux de crédits auto ainsi que les modalités de remboursement. N’hésitez pas à faire appel à des entreprises spécialisées comme des comparateurs de crédits auto

Problèmes de crédit ?

L’un des gros soucis avec les crédits, c’est quand on se retrouve à trop en avoir et que, d’un coup, on ne peut plus les rembourser. 

Pas de panique, ce n’est pas la rue qui vous attend. Il existe de nombreuses solutions pour s’en sortir, même quand on croule sous les dettes.

Il existe d’autres entreprises qui vous accompagneront dans ce processus. Vous pouvez aussi voir avec votre banquier historique pour des conseils avisés. Comme expliqué plus haut, il existe des solutions auxquelles nous ne pouvons pas penser en tant que novice dans le monde de la finance. Nous parlons par exemple des hypothèques !

Ce qu’il faut surtout faire, c’est  bien se renseigner avant de choisir un crédit. Il faut faire attention aux taux de crédits immobilier ou au taux de crédits auto qui ne sont pas tous les mêmes. Pour cela, rien de tel qu’un petit tour sur un site d’avis consommateurs comme ÀmonAvis.fr. Vous y trouverez de nombreux commentaires et des évaluations qui vous aideront à choisir les bons partenaires financiers. Les meilleurs vous aideront à établir votre taux d’endettement, à définir votre situation financière. Certains sont spécialistes pour comparer les crédits.

Les points importants à prendre en considération avant de faire un prêt

  • Taux de crédits

Les taux sont variables et dépendent essentiellement de votre situation financière, de ce que vous possédez, de votre emploi et de votre capacité à rembourser le prêt sans soucis. Certains établissements ne seront pas très scrupuleux, mais il faut faire attention ! C’est comme ça qu'a débuté la crise financière de 2007. La fameuse crise des subprimes

Le taux d’endettement est un peu plus précis et permet de rentrer plus en détail sur votre capacité à rembourser un prêt au jour le jour. Par exemple, l’institution va voir si vous avez assez de revenus pour payer vos charges et ensuite rembourser votre mensualité. Certaines investigations sont intrusives et vous avez le droit de vous y opposer. 

  • Taux des prêts personnels

Une solution de plus en plus courante. La plupart des banques et autres institutions financières s’y mettent. C’est un vrai filon pour elles ! C’est aussi une solution honnête (si elle se fait dans les bonnes conditions) pour se donner un peu d’air dans un contexte financier difficile. Attention à ne pas cumuler les prêts personnels, car les taux des prêts personnels sont souvent très élevés !

  • Simulation crédit

Il ne faut pas hésiter à le demander à votre conseiller. Cela vous permettra de faire le point sur votre situation financière, votre taux d’endettement ou votre taux de crédit et de pouvoir sereinement envisager de contracter un crédit auto, immo ou autre. Certains sites vous proposent sur Internet des simulations toutes faites pour vous aider à vous faire une idée.

  • Comparateur de crédits

Un autre outil tout aussi nécessaire qui vous fera gagner du temps. Des sites internet se chargent de tout pour vous et vous conseillent en fonction des critères que vous aurez donnés. Attention, toutes les offres ne sont pas bonnes pour tous, certaines sont plus ou moins adaptées et il faut prendre le temps de les analyser.

  • Hypothèques

Dernier petit point que nous oublions souvent. Pensez à l’hypothèque ! C’est un coût certain mais une bonne option pour contracter un emprunt si vous avez une maison par exemple. Faites toutefois bien attention à ne pas la perdre. Vous ne voulez pas vous retrouver dans la rue 

Pourquoi un crédit peut-il être une bonne option pour 2021?

Aujourd’hui, vous avez le choix. Il existe de multiples manières d’emprunter de l’argent pour réaliser vos projets, vos rêves, ou juste tenir bon encore un petit peu ! Entre les prêts personnels, les crédits immobiliers, les crédits auto, les crédits renouvelable, vous avez une palette d’options pour ne pas vous laisser clouer par la crise.

Première chose, faites le premier pas ! Nous avons souvent peur de faire appel à une banque ou une institution financière pour demander un crédit. Les taux de crédits sont souvent inquiétants et en faisant le calcul vous réalisez très vite que vous allez y perdre de l’argent au final !

Mais il ne faut pas s’arrêter là. Emprunter c’est risqué, mais vous avez justement des professionnels dont le travail est d’évaluer les risques. C’est ce qui explique les taux parfois très élevés. Plus le risque est important est plus le taux grimpe ! C’est professionnels pourront effectuer des simulations crédit en étudiant votre situation financière. Vous pouvez aussi choisir de faire appelle à des comparateurs de crédit. 

Si le crédit vous permet de monter une affaire qui vous permettra ensuite de gagner de l’argent, alors il faut y réfléchir à deux fois. Il y a aussi certaines choses que nous ne pouvons tout simplement pas obtenir sans un crédit. On n’économise plus les billets sous le matelas en attendant d’avoir la somme pour acheter une maison ou une voiture ! Le crédit a un coût mais il vous permet d'aménager ou de conduire dès le premier jour. C’est un avantage non négligeable.

Conclusion

Vous l’avez compris, le prêt est tendance cette année. D’une part parce qu’il est nécessaire pour de nombreuses personnes qui sont en difficultés financières dans cette période si nécessaire, d’autre part parce que ça reste l’un des moteurs essentiels de l’économie telle qu’elle est actuellement. L’emprunt est générateur d’affaires et permet de faire tourner la machine.

N’hésitez pas donc, que ce soit pour finir les mois plus sereinement, monter un business ou investir dans les masques, lancez-vous ! Mais attention… avec précaution. Vérifiez toujours les commentaires des utilisateurs sur des sites comme celui-ci pour repérer les arnaques et ne pas tomber dans le piège. Ensuite, utilisez des comparateurs de crédit pour choisir les meilleures options et celles qui vous correspondent le mieux. Faites appel à des experts, faites une simulation de crédit, ou étudiez vous-mêmes votre situation financière, les taux de crédits et les taux d’endettements pour être sûr que vous ne condamnez pas votre avenir.

Si vous avez de la méfiance pour les institutions financières traditionnelles (et on vous comprend), n’hésitez pas à innover ! Internet regorge de nouveautés et d’entreprises qui se spécialisent pour décentraliser l’économie et permettre à tous de réaliser leurs rêves.

Avec ÀmonAvis.fr, vous avez toute une gamme d’entreprises, de banques et d’institutions financières qui se tiennent à disposition pour faciliter l’obtention d’un prêt. Mais attention, il faut toutefois se méfier des offres trop alléchantes, des taux d’emprunts trop bas. Certaines personnes non scrupuleuses n'hésitent pas à vous arnaquer, c’est ce qui a amené la crise des subprimes aux États-Unis en 2007 ! Tant de gens se sont retrouvés en faillite du jour au lendemain.

Il faut assurer ses arrières avant de souscrire à un prêt. Certes la situation économique n’est pas idéale, et nous n’avons pas toujours le choix, mais il faut apprendre à bien utiliser cet argent pour qu’il puisse devenir profitable à l’avenir. Comment ? En faisant une formation, en profitant de cette aubaine pour vous réorienter ou pour acheter une ferme et des moutons dans les Pyrénées et dire au revoir à cette société malade !

Quoiqu’il en soit, le prêt n’est pas à prendre à la légère, c’est une promesse que nous faisons, un engagement qu’il faut tenir. Si nous ne le faisons pas pour nous, nous le faisons pour nos enfants. 

Une fois que vous avez fait une simulation et que vous avez défini un plan de remboursement, n’hésitez plus, il faut aussi savoir profiter de maintenant !

Plus Crédits & Emprunts