ÀmonAvis
    Partir en Vacances en 2021!
    22-03-2021

    Partir en Vacances en 2021!

    Que vous soyez jeune, en couple, un groupe d’amis, des parents avec un ou plusieurs enfants, vous avez le droit à une pause. Dans cet article, vous découvrirez que, peut importe votre budget ou vos envies, tout est possible tant que vous respecter les restrictions mises en place par le gouvernement.

    La situation due au Covid-19 : les restrictions et les grandes vacances.

    La crise sanitaire nous empêche de vivre « normalement » depuis un an environ maintenant. Beaucoup prennent leur mal en patience et trouve des moyens assez originaux pour passer le temps. Mais que ce soit la cuisine, le jardinage ou le scrapbooking, au bout d’un moment, vous n’avez qu’une seule envie, c’est de vous échapper.

    Mais au vu de la situation, il faut suivre les restrictions imposées par le gouvernement, et ce, même lorsque que vous avez envie de partir à l’autre bout du monde, ou simplement en vacances au Mont Saint Michel. Mais quelles sont-elles ? Sachant qu’il ne faut pas oublier que la situation progresse de jour en jour et que donc, les restrictions s’adaptent à la situation.

    Pour faire face au virus et contenir l’introduction de ses variantes, des mesures de contrôle des frontières sont temporairement nécessaires, aussi bien à l’entrée qu’à la sortie du pays.

    Par conséquent, chaque fois que la frontière est franchie, vous serez confronté aux trois règlements différents qui s’appliquent tous :

    1. Les règles de mobilité : celles-ci fixent les raisons autorisées pour voyager qui permettent l’entrée en France compte tenu de la situation actuelle où les frontières sont fermées. Ces motifs autorisés sont maintenant strictement limités à des motifs impérieux ;

    2. Les mesures de contrôle de la santé : tests avant et/ou à l’arrivée, absence de symptômes, absence de contact avec un cas confirmé, période d’isolement de sept jours (quarantaine de sept jours), etc.

    3. Les règles habituelles régissent le droit de séjour : tous les voyageurs étrangers doivent présenter un passeport valide à la frontière, ainsi que les documents habituellement requis : en cas de court séjour (moins de 90 jours), de preuve de ressources et d’hébergement, et d’un visa de court séjour si leur nationalité l’exige; en cas de projet de règlement en France, un visa de long séjour ; en cas de résidence en France, un permis de séjour.

    La nature de ces mesures va dépendre en fait de plusieurs critères spécifiques vous concernant :

    • Le voyage consiste à entrer ou à quitter la France ;
    • Le pays où la personne voyage à partir ou à l’étranger : la France ou d’autres pays de l’Espace européen, d’autres pays tiers, dont le Royaume-Uni ;
    • La nationalité ou le pays de résidence du voyageur ;
    • L’âge du voyageur (plus ou moins de 11 ans).

    Regardez d'autres opinions de ÀmonAvis magasins connexes comme:

    Aujourd’hui, il est donc important de peser le pour et le contre lorsque vous décidez de partir pour un long moment. Il faut que cela soit vraiment nécessaire, car vous vous mettez en danger, vous aller devoir rester en quarantaine pour être sûr que vous ne contaminerez personnes là où vous choisissez de vous rendre et cela va de même pour le retour.

    Partir à l’étranger et comparer son vol.

    Maintenant, il est important de se renseigner sur la possibilité de quitter le pays pour des vacances est envisageable ou non. Les pays de l’Espace européen sont les États membres de l’Union européenne, Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican.

    Les voyageurs en provenance d’un pays de l’Espace européen, mais qui, dans les 14 jours suivant leur arrivée, sont restés dans un pays en dehors de l’Espace européen doivent suivre la procédure applicable aux voyageurs en provenance d’un pays en dehors de l’Espace européen.

    1) Vous souhaitez quitter la France métropolitaine

    Il n’y a aucune restriction à quitter la France pour se rendre dans un pays de l’Espace européen.

    2) Vous souhaitez entrer en France Métropolitaine

    - Règles et règlements en matière de mobilité

    L’entrée en France métropolitaine est autorisée pour toutes les catégories de voyageurs en provenance de ces pays. Le système des raisons impérieuses ne s’applique pas au sein de l’Espace européen.

    Mesures de contrôle de la santé

    L’entrée en France métropolitaine d’un pays de l’Espace européen est soumise à la présentation du résultat négatif d’un test de dépistage virologique « RT-PCR COVID » effectué moins de 72 heures avant le départ. Cette obligation s’applique à tous les moyens de déplacement (arrivée par la route, le rail, l’air ou la mer).

    Les transporteurs routiers, les travailleurs frontaliers et les résidents des zones frontalières dans un rayon de 30 km autour de leur domicile sont exemptés de cette obligation.

    Les documents justificatifs doivent être présentés aux autorités de contrôle des frontières. En outre, pour les voyages aériens ou maritimes, ces documents doivent être présentés à la compagnie de transport lors de l’embarquement.

    Tous les voyageurs doivent avoir :

    1. Pour les voyageurs de plus de 11 ans seulement, le résultat d’un test de dépistage virologique « RT-PCR-COVID » effectué moins de 72 heures avant le départ (c.-à-d. le départ du premier vol où il s’agit d’un vol de correspondance) qui est négatif pour l’infection par Covid-19.

    2. Une déclaration sous serment confirmant qu’ils :

    - N’ont aucun symptôme d’infection à COVID-19;

    - N’ont aucune connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 au cours des 14 jours précédant le voyage;

    - Pour les voyageurs de plus de 11 ans seulement, qu’ils conviennent qu’un test de dépistage virologique du SRAS-CoV-2 peut être effectué à leur arrivée sur le territoire national.

    Si vous décidez de rester en France, Flixbus est un moyen de vous déplacer sans trop piocher dans vos économies, de plus, en restant assis et à une distance correcte des autres voyageurs, vous ne craignez pas grand-chose.

    Autrement, Amonavis vous proposent plusieurs sites qui s’occupent de comparer le prix et les options des vols pour être sûr que vous choisissiez celui qui vous correspond. Il est important que vous choisissiez celui qui rendra le début et la fin de votre séjour inoubliable. Alors choisissez bien, car entre Omio, Gogogate et Last Minute, les avis sont importants pour déterminer le site que vous utiliserez.

    Partir en vacances avec un petit budget.

    Vous êtes étudiant et vous n’avez pas forcément beaucoup d’argent mais partir en vacances après cette année assez mouvementé pourrait vous permettre de repartir sur un bon pieds ? Ne vous inquiétez pas, il est très facile de trouver des endroits en France, plus ou moins proche de chez vous (mais quand même assez loin pour vous évader) et dans vos moyens.

    En ce moment le tourisme à Avignon et en Haute Garonne est en train d’exploser dû au fait que ce ne sont pas des endroits normalement prisés. Le but étant de ne pas s’inquiéter de tomber dans un cluster, il est important d’éviter les grandes villes lorsque l’on part en vacances.

    Il existe aussi des sites comme Airbnb et Couchsurfing qui proposent des locations à prix réduits ou bien un toit en échange d’un repas, une sorte de troc ce qui vous permet d’économiser au maximum tout en profitant de la culture locale.

    Voyager en ville.

    Et si vous souhaitez vraiment vous dégourdir les jambes en flânant en ville, c’est toujours possible, après, c’est sûr que vous aurez plus de chances si vous attendez les beaux jours en espérant la réouverture des bars et restaurants ainsi que la fin du couvre-feu. Je vous conseille alors d’aller faire les touristes à Fontainebleau, situé non loin de la capitale (Paris), cette ville se trouve être connu pour le château du même nom. La ville et le château sont entourés par la forêt de Fontainebleau, au cœur de laquelle se trouve le stade équestre du Grand Parquet. Ce qui vous permet de vous cultiver tout en admirant l’architecture du XIIe siècle. Beaucoup de visites guidées vous sont proposées dans cette région.

    Eté ou Hiver, des vacances toutes comprises.

    Que ce soit l’hiver ou l’été, cette année n’a pas été très propice à la pratique de sports qu’ils soient extrêmes ou non. Mais pour que vous sachiez, il existe des sites qui ne vous proposent pas seulement un logement mais bien la totalité de votre séjour organisé soit comme bon vous semble, soit selon les disponibilités et l’organisation du site sur lequel vous décidez de vous inscrire. Si vous souhaitez apprendre à faire du ski, il existe des locations vacances pour lesquelles vous payez un package. Dans ce package vous payez les cours d’initiation au ski (souvent cinq par semaine, le matin du lundi au vendredi), la location du matériel (chaussures, ski, bâtons…), le forfait pour pouvoir prendre les remontées mécaniques ainsi que le chalet. Le but est de vous simplifiez la vie au maximum. Comme ça, le jour de votre arrivée, vous n’avez qu’à vous habillez et enfiler vos skis, même pas besoin de chercher où trouver les forfaits !

    Pareil pour l’été, si vous souhaitez apprendre à surfer par exemple, vous louer une petite maison sur la plage, vous avez des cours de surf, le matériel à votre disposition et la mer à quelques mètres de vous, rien de mieux pour se relaxer et oublier tous vos problèmes de la vie quotidienne.

    Louer une grande maison pour vos vacances.

    Après, si vous décidez de partir en groupe, alors peut-être pas cette année, mais plutôt les années suivantes, il existe des locations, que ce soit à l’international ou non, qui ne sont pas des hôtels mais de grandes maisons que les propriétaires mettent en locations. Elles sont souvent perdues au milieu de nulle part et possèdent une piscine avec un grand jardin, idéal pour les soirées barbecue. Ce sont souvent des voyages organisés pour des groupes de plus de dix personnes avec beaucoup de chambres et de salles de bain.

    Ce genre de maison est souvent louer lors d’évènement de type anniversaires, baptême, mariage ou célébration en tout genre. Le but étant de réunir une famille ou des amis pour passer un bon et joyeux moment. Le confort n’est généralement pas la priorité de ces maisons-là.

    Vivre une expérience insolite et originale.

    Une envie particulière de sauter à l’élastique d’un pont ? De faire du parachute ascensionnel ? Non, vous n’êtes pas fou, même si votre entourage le pense. Dans tous les cas, vous ne devriez pas vous empêchez de vivre ce qui pourrait être l’expérience de votre vie. C’est pour cela qu’Amonavis a recensé tous les sites qui proposent des aventures hors du commun. Il y en a pour tous les goûts et partout en France, que vous soyez en Normandie, à Cannes.

    Vous souhaitez faire quelque chose qui sort de l’ordinaire sans mettre votre vie en danger ? Offrir a votre compagne une virée exceptionnelle ? Vous pouvez dormir dans les arbres le temps d’un week-end par exemple. Troquez votre chambre d’hôtel contre une cabane perchée. C’est une expérience à vivre en couple, en famille ou entre amis pour vivre quelques jours en haut d’un arbre. Le concept se développe depuis une dizaine d’année et ces séjours insolites sont devenu un must dans les box « coffret cadeau ». Imaginez un nid douillet perché dans les feuillages et qui surplombe une nature paisible et des animaux amicaux. Il peut y avoir (ou pas) l’électricité mais le confort est toujours là. On fait une sorte de retour dans l’enfance, coupé du monde « terrestre » pour des vacances vraiment insolites. Pour ceux que le vertige inquiète, il y a également l’idée des lodges sur pilotis : c’est moins haut mais tout aussi agréable.

    Sinon, si vous êtes un peu moins nature, vous pouvez aussi dormir à la belle étoile, dans une bulle. C’est possible si vous choisissez de vivre l’expérience insolite d’une nuit (ou plus) dans une bulle. En voilà une idée de logement vraiment insolite ! Il s’agit en réalité d’un dôme en plastique offrant une vue à 360° sur le paysage et les étoiles. A l’intérieur, tout est prévu pour le confort. C’est du « glamping », du camping glamour, très abouti. On profite d’un espace cosy dans un cadre naturel souvent somptueux, loin des pollutions lumineuses de la ville. En couple ou en famille, c’est toujours une expérience inoubliable et certaines sont même équipées d’un spa ou d’un jacuzzi.

    Vous préférez naviguer ? Vous le pouvez sur la plupart des fleuves et canaux de France. Embarquez sur un navire, en famille, seul, avec des amis, et partez à l’aventure sur les fleuves et canaux de France. A bord, c’est le grand confort : chambres, salon, cuisine, salles de bain… et bien sûr, poste de pilotage et poste de navigation. C’est une sorte d’appartement sur l’eau qui vous permet de vous réveiller chaque matin devant un nouveau paysage. Les possibilités sont innombrables et vous pouvez choisir de simplement naviguer ou d’aller explorer les environs.

    Une excursion d’une journée.

    Si vous préférez ou vous n’avez pas la possibilité de partir sur la durée, ce n’est absolument pas grave. Beaucoup de sites vous proposent de vous évader pour la journée, vous pouvez aller visiter un musée, vous promenez en forêt, il existe même dans certaines grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, des tours de visites, normalement dit pour les touristes, mais vous verrez qu’il y a beaucoup de choses que vous ignorer sur la ville que vous habitez. Si vous souhaitez vous rendre à un spectacle, mais vous n’avez pas réserver ? Viagogo est le site qu’il vous faut. De plus, si la verdure vous manque, il est facile de s’éloigner un peu pour aller marcher dans les vignoble, faire de l’accrobranche, du quad, du vélo dans la compagne, il n’a pas forcément besoin de beaucoup d’équipement, juste un peu de volonté et vous verrez, vous passerez une magnifique journée.

    Conclusion.

    Pour conclure, il est possible de partir en vacances bien que partir à l’étranger soit fortement déconseillé et compliqué à mettre en place. Cependant, le tourisme à besoin de tourner, l’hôtellerie et la restauration, de-même que la culture sont les domaines qui ont le plus pâtit de la situation et les saisons d’hiver et d’été peuvent essayer de sauver les peaux cassées. Nous devons faire notre possible pour que le virus disparaissent tout en sauvant l’économie de notre pays, je sais, c’est beaucoup demander, mais tous ensemble, nous pouvons le faire. Et tout, en passant de bonnes vacances.

    Lier