ÀmonAvis
    Tout savoir sur les facteurs qui changent les prix des assurances automobiles.
    12-03-2021

    Tout savoir sur les facteurs qui changent les prix des assurances automobiles.

    Il existe plusieurs facteurs qui peuvent faire varier le prix de votre assurance automobile, que ce soit vous, la voiture, ou l’endroit où vous l’assurer, beaucoup de choses peuvent faire changer ce prix. Commençons par vous :

    1. L’âge

    Votre âge ainsi que l’âge de votre permis jouent beaucoup pour les assurances. En effet, elles demanderont beaucoup moins à un adulte avec dix ans de permis qu’un jeune qui vient juste de l’obtenir.

    2. Pointage de crédit

    De nombreuses compagnies d’assurance prennent en compte votre nombre de points lors de la détermination de votre taux. Il n’y a pas de point précis où votre nombre de points commence à affecter votre taux, mais en général, des scores bas signifient des primes d’assurance plus élevées. Vous avez 12 points en temps général, si pour une quelque raison vous en avez moins, les assurances automobiles augmenteront leur prix.

    3. Profession

    Les compagnies d’assurance automobile peuvent également établir des corrélations entre le risque d’accident d’une personne et sa profession, et elles peuvent ajuster votre prime en conséquence si elles pensent que vous êtes plus susceptible d’avoir un accident. Par exemple, les chauffeurs-livreurs et les journalistes sont constamment sur la route, et sont donc plus susceptibles d’avoir un accident, alors que les pilotes de ligne conduisent souvent juste entre l’aéroport et la maison, et ne passent pas beaucoup de temps sur la route. D’autres, comme les policiers, les ambulanciers paramédicaux, les religieuses et les assureurs, reçoivent souvent un bon taux, car ils sont considérés comme plus prudents que le conducteur moyen.

    4. Antécédents de conduite

    Sous forme de bonus/malus, si vous avez été dans des accidents, reçu des contraventions ou fait des réclamations antérieures d’assurance automobile, la compagnie d’assurance a appris que vous êtes plus susceptible de faire une autre réclamation qu’un conducteur semblable qui n’a pas de défauts sur leur dossier. Si votre dossier de conduite est assez mauvais, certaines compagnies d’assurance refuseront de vous donner une assurance du tout.

    Ensuite, la voiture :

    5. Taille du véhicule

    Les voitures plus grandes sont généralement plus sûres que les petites voitures en cas d’accident. Par conséquent, beaucoup de grandes voitures avec de bonnes cotes de sécurité ont des primes inférieures à celles des petites voitures avec des cotes autrement similaires. Cependant, les voitures avec de plus gros moteurs par rapport à la taille du corps ont tendance à avoir des taux plus élevés - par exemple, l’assurance pour une voiture de sport avec un moteur V8 coûte beaucoup plus cher qu’une petite voiture avec un moteur V4.

    6. Âge de la voiture

    Bien que les coûts de réparation d’un véhicule plus ancien soient semblables aux coûts d’un véhicule plus neuf, une vieille voiture est plus susceptible d’être « épave » dans un accident. C’est parce que le coût des réparations importantes nécessaires pour une vieille voiture peut souvent être plus élevé que la valeur totale du véhicule. Par conséquent, il est probable que le propriétaire se contenterait de jeter le véhicule et de le remplacer, plutôt que de payer pour les réparations.

    7. Probabilité de vol

    Certaines voitures sont plus attrayantes pour les voleurs que d’autres, et un modèle de voiture qui arrive dans le top 10 des véhicules les plus volés est susceptible d’avoir des taux plus élevés que celui qui n’est pas une cible probable. Mais si vous avez une alarme de voiture ou d’autres caractéristiques anti-vol, cela peut réduire la prime.

    Petite parenthèse, il existe beaucoup de sites d’assurances comme Assurland pro qui pourrait vous intéresser. Et pour finir, l’utilisation du véhicule :

    8. Activité de conduite

    Certaines entreprises peuvent modifier votre tarif en fonction de ce que vous utilisez votre voiture pour, la distance que vous conduisez, et où et quand vous conduisez. Les navetteurs d’affaires mettent habituellement plus de milles sur leur voiture, et plus vous êtes sur la route, plus vous êtes susceptible d’obtenir dans un accident. Vous pouvez obtenir un rabais sur votre assurance si vous ne conduisez pas beaucoup la voiture ou si vous ne l’utilisez pas pour vous rendre au travail.

    9. Le Parking

    De-même, si vous garer votre voiture dans un parking privé et sécurisée, vous aurez beaucoup moins de chance que vous l’a faire voler ou dégrader, tandis que si elle est garée dans la rue, elle court plus de risques.

    D’autres question ? Venez faire un tour sur Amonavis, votre curiosité pourra alors être éveillée.

    Regardez d'autres opinions de ÀmonAvis magasins connexes comme:

    Lier