ÀmonAvis
    Les voitures électriques en France
    27-01-2021

    Les voitures électriques en France

    L’adoption de véhicules électriques rechargeables en France est activement soutenue par le gouvernement Français par le biais d’un système de bonus-écologiques par lequel des subventions à l’achat de véhicules tout électriques et d’hybrides rechargeables à faibles émissions de CO2. Le gouvernement offre également des incitations non monétaires ; des subventions pour le déploiement de l’infrastructure de recharge ; et des règlements à long terme avec des objectifs spécifiques. En outre, la France a adopté une loi en décembre 2019 pour éliminer progressivement les ventes de voitures qui brûlent des combustibles fossiles d’ici 2040.

    En décembre 2020, 470 295 véhicules électriques légers rechargeables ont été immatriculés en France depuis 2010. Les immatriculations cumulatives de ce segment comprenaient 132 309 hybrides rechargeables et 337 986 voitures et fourgonnettes entièrement électriques, dont plus de 57 000 étaient des véhicules utilitaires légers entièrement électriques. La division entre le type de groupe motopropulseur est influencée par les règles des subventions gouvernementales, qui favorise les véhicules électriques purs par rapport aux hybrides rechargeables.

    En février 2020, les immatriculations cumulées de véhicules électriques rechargeables légers en France s’élèveraient à 305 061 voitures rechargeables et camionnettes utilitaires électriques livrées depuis 2010, soit 240 032 voitures particulières tout électriques et fourgonnettes utilitaires, et 65 029 hybrides rechargeables. Malgré la baisse mondiale des ventes de voitures provoquée par la pandémie du COVID-19, les ventes de voitures électriques rechargeables en France au cours des six premiers mois de 2020 ont atteint un volume de ventes record de 65 267 unités, et une part de marché record de 9,1 %.

    Les immatriculations de voitures électriques rechargeables sont menées par la Renault Zoe depuis sept ans, de 2013 à 2019, avec des ventes de 102 087 unités jusqu’en juin 2020 depuis sa création en 2012. Le Renault Kangoo Z.E. est la fourgonnette utilitaire électrique de tous les temps avec plus de 21 000 unités vendues jusqu’en février 2019.

    La Nissan LEAF est l’icône de Nissan Intelligent Mobility. Grâce à l’e-Pedal révolutionnaire, vous pouvez accélérer, décélérer et freiner avec la même pédale, ce qui permet une totale mobilité électrique. Nissan ProPilot maintient votre voiture au centre de sa voie de circulation, en respectant une vitesse et une distance de sécurité prédéterminées. Ce système est même capable d’arrêter complètement le véhicule et de le gérer dans les embouteillages.

    Il est important de connaitre les garanties spécifiques pour l’assurance d’une voiture électrique :

    Un conducteur d’une voiture avec un moteur électrique n’a pas les mêmes besoins qu’un automobiliste avec une voiture « classique ». Il vous faut une nouvelle carte grise. Aussi certaines garanties s’avèrent indispensables, comme :

    • L’assurance batterie dans le cas où elle n’est pas incluse dans votre contrat de location du constructeur

    • L’assistance panne électrique 0 km vous sera utile en cas de panne de batterie

    • Le remorquage de votre voiture jusqu’à la borne de recharge la plus proche

    Si vous roulez peu ou que votre véhicule à une faible autonomie, l’assurance au kilomètre peut être une option avantageuse. Vous ne payez que pour la distance parcourue, ou pour un forfait kilométrique défini dans le contrat d’assurance. Attention toutefois dans ce dernier cas à ne pas dépasser le nombre de kilomètres, au risque de voir vos économies s’envoler.

    On a vu la voiture électrique neuve, qu’en est-il de l’occasion ? Le marché de la voiture électrique d'occasion frémit avec la revente des véhicules de première main achetés il y a cinq ans. Un soubresaut qui devrait se renforcer en 2021, vous pourrez vous renseigner sur Amonavis.

    À l'aube de la nouvelle année, le gouvernement propose un bonus de 1.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique, même si elle est d'occasion. Ce coup de pouce vient s'ajouter à la prime de conversion de 5.000 euros déjà en vigueur.

    Lier