ÀmonAvis
    Automobiles
    10-06-2020

    Automobiles

    Introduction

    Le terme populaire automobile, simplification historique de « voiture légère automobile », désigne un véhicule à roues, motorisé et destiné au transport terrestre de quelques personnes et de leurs bagages. L’abréviation populaire « voiture » est assez courante, bien que ce terme désigne de nombreux types de véhicules qui ne sont pas tous motorisés. Ces engins pratiques doivent entre utilisés en connaissance de cause par ses usagers.

    Comment entretenir son automobile ?

    Une automobile entretenue est en général plus fiable et vous évite des petits désagréments de dernière minute.
    D’abord, vérifiez régulièrement les niveaux : une vérification périodique de tous les fluides s'impose, en regardant sous le capot. En effet, un niveau insuffisant peut provoquer des défaillances qui peuvent engendrer des effets dangereux, comme une casse du moteur.
    Aussi, vérifiez le niveau d'huile moteur : À l'aide de la jauge d'huile, assurez-vous que le niveau soit toujours entre les deux repères « mini » et « maxi » à l’aide de la jauge d’huile.
    Un excès ou une quantité insuffisante d'huile sont préjudiciables au bon fonctionnement du moteur. Contrôlez régulièrement le niveau du liquide de refroidissement. Veillez là aussi à ce qu'il soit toujours entre les deux repères « mini » et « maxi » du bocal. Attention, si le niveau est régulièrement trop faible, cela signifie que votre moteur consomme de l'eau : ceci risque un problème de joint de culasse.
    Contrôlez les niveaux des liquides de freins et de direction assistée. Si le liquide des freins est insuffisant, cela peut venir d’une fuite au niveau du circuit de freinage et de la direction.
    Testez l’état de la batterie. La batterie doit être en bon état, et bien chargée, les cosses doivent être propres. Le cas échéant, il faut bien contrôler le niveau de l’électrolyte. Si besoin, vous pouvez contrôler le circuit de charge.
    De plus, entretenez les pneumatiques. Si vos pneus sont sous-gonflés ou sur-gonflés, ils s’usent plus rapidement. Aussi, une usure irrégulière peut laisser supposer une anomalie au niveau du parallélisme ou autre. Si vous contrôlez régulièrement vos pneus, cela permet de prolonger leur durée de vie.
    Gardez des freins en bon état : Si vous n'êtes pas mécanicien confirmé, un examen visuel régulier des disques et des plaquettes de frein est nécessaire pour évaluer l'état d'usure des organes de freinage. Des signes permettent de savoir s’il est temps de changer vos freins ou de contrôler leur état : si l’auto freine mal, si les freins grincent, si des bruits anormaux de frottement se laissent entendre au moment de freiner.
    Nettoyez régulièrement la carrosserie, cela permettra à votre auto de garder un bel éclat pendant de longues années. Nettoyez à l'eau, et un polissage au moins une fois par an assurera brillance et longévité à votre peinture.
    Il est important de bien voir et d’être vu. Pour sa sécurité et celle des autres, il est conseillé de vérifier régulièrement le bon fonctionnement de son éclairage et de remplacer toute ampoule défectueuse. Pensez donc à vérifier régulièrement toutes les ampoules, notamment le fonctionnement des feux de stop. Faites-vous aider le cas échéant par un garagiste.
    Il est primordial que le pare-brise et les vitres soient sans défaut. N'hésitez pas à faire remplacer un pare-brise fissuré. Nettoyez régulièrement toutes les vitres avec un produit adapté, non abrasif. Si votre auto est restée longtemps en stationnement, pensez à nettoyer vos essuie-glaces avant de prendre la route. L'accumulation de poussière et la pollution peuvent entraîner des rayures en cas de pluie. Il faut prendre le temps d'ouvrir le capot de temps à autre, de garder sa voiture propre et agréable à regarder, le but étant qu'elle dure le plus longtemps possible. Pour davantages de renseignements, rendez-vous sur le site àmonavis.fr dans la rubrique Automobiles.

    Comment les automobiles polluent-elles ?

    Depuis la fin du 20eme siècle, la généralisation de l'automobile à l'échelle planétaire pose des problèmes quant à la pollution, la sécurité et la santé, à l’utilisation des ressources naturelles (réserves de pétrole en particulier). Plus le poids de l’automobile augmente, plus son impact sur l’environnement est considérable. Depuis la prise de conscience publique de l'impact environnemental des automobiles, le niveau de compromis est passé progressivement d'une forte volonté de réduire les polluants locaux, (années 1970 à 1990), à une réglementation axée aujourd'hui vers une diminution des émissions de CO2.

    Comment choisir son automobile ?

    Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, vous avez un choix très vaste : autant sur l’esthétique que sur les équipements et la puissance. L’intérêt reste bien sûr d’acquérir un véhicule qui corresponde parfaitement à vos besoins, et non pas une voiture inadaptée, qui ne vous correspond que sur ses premiers kilomètres de route.
    Suivant votre budget :
    Le budget n’est pas seulement le prix du véhicule. Le budget automobile doit aussi prendre en compte les frais de carburant, l’entretien, le coût de l’assurance, les taxes éventuelles et, si vous pensez à la revente dans quelques années, la perte de valeur du véhicule. Avec les frais additionnels, l’achat se fait sagement, et non de manière passionnée.
    Suivant la catégorie :
    À travers les divers modèles, il y a des automobiles pour tous les gouts et pour tous les besoins. Vous êtes célibataires, en couple, avec des enfants ? L’espace et la modularité seront parmi vos premiers critères. Vous préférez opter pour une mini-citadine, une citadine polyvalente, une berline, un coupé cabriolet, un monospace, un SUV et crossover, un break, un 4x4… ? Vous avez me choix de la catégorie, et dans ces catégories un éventail de marques et de modèles.
    Suivant la boite vitesse :
    Vous préférez conduire une voiture avec une boite des vitesses manuelle ou avec une boite des vitesses automatique ? C’est une question d’habitude ou de gouts, bous avez donc le choix. De plus, la plupart des marques proposent aujourd’hui le choix des boites des vitesses sur la quasi-totalité de leurs modèles.
    Suivant le bonus-malus écologique :
    Le bonus-malus écologique est mis en place pour inciter les acheteurs de voitures neuves à considérer la question de l’environnement. En fonction du taux d’émission de CO2, des montants sont versés ou débités. Cela incite les acheteurs à acheter des voitures qui émettent le moins de CO2 possible.

    Comment apprendre à conduire ?

    Il faut commencer par se familiariser avec le Code de la route, les bases de la mécanique et de l'entretien d'une voiture et les règles à suivre pour obtenir son permis de conduire. Une fois passé, vous pourrez apprendre à conduire une voiture. Ensuite vient la conduite accompagnée, qui permet un apprentissage avant de passer le permis de conduire. Des heures de conduite (au minimum 20 heures) sont nécessaires, avec un moniteur. Lorsque vous vous sentez apte à conduire dans les règles avec une certaine aise, passez votre permis de conduire !

    Conclusion

    Les automobiles sont un moyen pratique de se déplacer. Il faut néanmoins garder en tête que derrière ces engins esthétiques, se cachent cout, pollution et danger. Il faut donc être vigilant au volant, être au courant de son impact sur la pollution, et être prévoyant quant aux finances nécessaires. Il est toujours utile d’avoir son permis et une voiture, mais il ne faut pas arrêter de privilégier le vélo ou les transports en commun pour des trajets courts. Une fois la prise de conscience faite, vous avez le choix ! Des centaines de modèles, tailles et marques sont proposés. Alors n’attendez plus !

    Lier